Comment réduire sa consommation d’énergie en maitrisant sa dépense en eau?

L’eau chaude sanitaire est essentielle dans notre quotidien, elle représente plus de 10% de l’énergie consommée par une maison en une année. Nous en avons besoin pour nous laver, faire la vaisselle, nettoyer la maison et d’autres besoins hygiéniques. Evidemment, il convient de connaitre sa consommation en eau chaude sanitaire pour contrôler au mieux sa facture d’énergie.

Comment réduire sa consommation d’eau chaude sanitaire?

L’Eau Chaude Sanitaire (ECS) est destinée à un usage domestique et sanitaire, on peut l’utiliser dans la cuisine et dans la salle de bains. Elle peut être produite avec un chauffe-eau, une chaudière à gaz ou encore une pompe à chaleur, selon l’importance de vos besoins.
Soulignons que la consommation d’eau chaude sanitaire varie d’une maison à une autre, en fonction du style de vie des résidents et de l’équipement utilisé pour produire cette eau. Il est impératif de la maîtriser et d’adopter des comportements à alléger sa facture d’énergie. Assurez vos besoins en eau chaude sanitaire tout en maitrisant sa consommation en utilisant le bon équipement selon les conseils avisés d’un professionnel en système de chauffage écologique à Nîmes (30), cette ville réputée grâce à ses nombreux édifices historiques qui lui ont la valu le classement au titre de « Ville d’art et d’histoire ».

Estimation du volume consommé par personne

La consommation d’eau chaude par personne augmente au fil des années. On est passé d’une moyenne de 20 litres par jours au 19ème siècle à environ 50 litres aujourd’hui, soit près de 20 m3 par an. La plus grande proportion est affectée aux besoins hygiéniques et le reste est destiné au nettoyage et à l’usage alimentaire.
Un foyer de 2 adultes consomme environ 100 litres, soit 25 à 35 litres de plus que la consommation d’un adulte avec un enfant. Autrement dit, le besoin d’eau chaude des enfants est moins important par rapport à celui des adultes. Par ailleurs, des études de l’Ademe révèlent que les personnes âgées sont la population la plus économe en eau chaude.

Le coût de l’eau chaude

Pour maîtriser votre consommation d’eau chaude sanitaire, vous devez d’abord connaitre la quantité d’énergie nécessaire pour la chauffer. Il faut environ 32 kwh d’énergie pour chauffer 1 m3 d’eau à 40°C dans la cuisine ou dans la salle bain. A noter que le rendement de l’appareil utilisé et la source d’énergie sont des facteurs très importants dans ce calcul, notamment lorsqu’il s’agit d’une copropriété.
Dans une piscine, l’eau est chauffée jusqu’à 27°C et en continu. De plus, la localisation du bassin et son orientation par rapport au soleil sont entre autres des paramètres cruciaux dans le calcul de l’énergie requise pour assurer un meilleur confort thermique. Ici, il ne s’agit pas seulement de chauffer l’eau, mais également de maintenir la température de jour comme de nuit.

De bonnes habitudes à adopter pour faire des économies

Des gestes simples permettent de réduire la facture d’énergie. Le premier réflexe est de bien fermer les robinets pour éviter de faire couler inutilement l’eau. Jusqu’à 30 litres d’eau sont gaspillés lorsqu’on laisse un robinet ouvert pendant 2 minutes. On peut se laver les mains à l’eau froide.
Une autre alternative est d’utiliser des robinets mitigeurs thermostatiques qui fournissent une température d’eau constante dès l’ouverture du lavabo.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.