Ravalement de façade : procédés et coût

Le ravalement consiste à la remise en état des façades d’un bien immobilier. Il peut ainsi se faire sur les murs et les dispositifs de fermetures d’un bâtiment. Pourtant, il vise surtout à remettre en état les murs extérieurs. En France, la loi exige d’effectuer le ravalement tous les 10 ans.

Etapes d’un ravalement de façade

Le ravalement de façade ne se limite plus à un simple nettoyage mais peut inclure plusieurs travaux. Ce type de projet est le plus souvent réalisé par les entreprises spécialisées dans la rénovation de maison.  Cette tache est souvent lourde et est à confier à des professionnels dans les travaux de ravalement de façade.

Premièrement, il faudrait d’abord installer un échafaudage pour la sécurité des travailleurs lors de la réalisation des différents travaux. Pourtant, noter que l’installation de l’échafaudage requiert une autorisation du domaine public.

Les travaux commenceront par la suite par un bon nettoyage du mur afin de diagnostiquer les défauts et pour une bonne rénovation. Une fois les murs nettoyés, vous devrez ensuite procéder au redressage des défauts, notamment combler les fissures ou refaire les joints. Les problèmes devront être traités afin d’assurer la pérennité des murs extérieurs.

Une fois la façade saine, il sera possible de procéder à divers travaux de protection du bâtiment. Il faudrait entre autres assurer une protection optimale contre les intempéries. A la fin, vous pouvez terminer par le relooking de votre façade, surtout à l’aide de la peinture, selon vos envies et votre budget.

Les étapes de ravalement de façade se résument donc ainsi :

  • nettoyage et/ou décapage,
  • réparation et traitement,
  • finitions et protection de la  façade.

Avantages du ravalement de façade

Le ravalement de façade consiste surtout à rénover les murs d’une maison ou d’un immeuble. Il présente de nombreux avantages. Le ravalement est bénéfique aussi bien pour votre intérieur que votre extérieur.

Cela permet d’améliorer le confort de votre habitation. En particulier, il sert à améliorer l’isolation et à empêcher toute infiltration. Noter que les fissures des murs empêchent parfois une bonne isolation thermique et phonique. L’amélioration de l’état du mur pourrait également avoir des conséquences importantes sur les performances énergétiques du bâtiment.

Ravaler les façades aide aussi à maintenir les murs en bon état  et à préserver un bâtiment sain.

Le ravalement est l’occasion de nettoyer les murs décolorés et salis et de redonner un nouveau look à votre bâtiment. A part l’optimisation des performances de l’habitat, le ravalement de façade permet aussi d’embellir son apparence du point de vue esthétique.

Coût des travaux

Le ravalement de façade est le plus souvent une opération coûteuse mais utile. C’est un entretien nécessaire, voire obligatoire. Le coût des travaux dépend de l’état de la façade. Le professionnel estime le prix après analyse des éventuels problèmes des murs extérieurs et des traitements nécessaires. Le prix dépend ainsi de plusieurs critères. Il varie surtout selon :

  • le type de revêtement (crépi, enduit, peinture…),
  • la composition de la façade (brique, pierre, béton, bois…),
  • l’état du bâtiment,
  • la nécessité ou non d’un échafaudage,
  • les garanties et les assurances.

La peinture fait également partie des travaux nécessaires pour le ravalement de façade. La finition de ravalement de façade se termine le plus souvent par la peinture. Dans votre devis de projet de ravalement, il faudrait donc prévoir un cout de travaux de peinture.

Le coût de ravalement de façade serait défini au mètre carré. Il varie de 30 à 120 euros par m2 selon la façade.

Sachez qu’il existe actuellement nombreux aides destinés aux travaux de ravalement, tels que le crédit impôt, les subventions de l’ANAH, l’éco PTZ et la prime énergie.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.